Abonnez-vous par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 37 autres abonnés

mars 2015 » Analytical Toxicology

Effets des cosmétiques sur les échantillons capillaires

Un problème important de préoccupation pour l’analyse des médicaments dans les cheveux est la variation de la concentration du médicament induite par le traitement cosmétique des cheveux. Les cheveux sont soumis en permanence à des facteurs naturels, comme le soleil, le temps, l’eau, la pollution, etc., qui touchent et endommagent la cuticule.  Les traitements cosmétiques… read more »

Cheveux – collecte des échantillons

 Les procédures d’échantillonnage pour l’analyse des cheveux n’ont pas été normalisées. Dans la plupart des études publiées, les échantillons sont obtenus à partir des emplacements aléatoires sur le cuir chevelu. Les cheveux sont plus collectées à partir de la zone à l’arrière de la tête, appelé le sommet postérieur. Comparée à d’autres zones de la tête,… read more »

Interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses surviennent lors de l’administration concomitante de plusieurs traitements (médicaments, compléments alimentaires, plantes ect) et sont des associations qui entrainent un effet pharmacocinétique ou pharmacodynamique différent de celui  obtenu lors de l’administration séparée des médicaments .dans certains cas elles ne conduisent pas nécessairement a un risque et peuvent être utilisées pour augmenter un… read more »

Hypnotiques barbituriques et non barbituriques

La classe des hypnotiques regroupent l’ensemble des médicaments susceptibles d’induire et / ou de maintenir le sommeil en déprimant le système nerveux central. Classes médicamenteuses agissant sur le sommeil Trois grandes classes de médicaments agissent sur le sommeil : Les somnifères ou hypnotiques : très actifs, ils permettent un prompt endormissement et évitent les réveils pendant… read more »

Intérêt des cheveux dans l'analyse toxicologique

Dans les années 1960 et 1970, l’analyse capillaire a été utilisée pour évaluer l’exposition à des métaux lourds toxiques tels que l’arsenic, le plomb ou le mercure. Ceci a été réalisé en utilisant la spectroscopie d’absorption atomique, ce qui a permis une détection de l’ordre du nanogramme. A cette époque, l’examen des cheveux pour les substances… read more »

Sidebar