Abonnez-vous par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 37 autres abonnés

Toxicologie générale

Objectifs de l’évaluation de la Toxicité Chronique

Introduction: La toxicité chronique regroupe l’ensemble des effets délétères liés à des expositions répétées à des faibles doses pendant une longue période de temps, elle est souvent insidieuse et sa révélation est souvent brutale sans aucun symptôme d’alarme, elle peut être réversible ou non ,elle fait intervenir l’un ou l’autre des deux mécanismes ci-après : Toxicité… read more »

Cardiotoxicité

Les troubles cardiocirculatoires au cours des intoxications représentent la première cause de gravité et de mortalité. La mortalité globale des intoxications n’excède pas habituellement 1 % mais elle peut atteindre 15 à 20 % au cours des intoxications par les cardiotropes . Les mécanismes de ces défaillances cardiocirculatoires sont très polymorphes et, pour un même… read more »

Neurotoxicité

Beaucoup de substances altèrent l’activité normale du système nerveux. Parfois ces effets sont immédiats et passagers, comme l’effet stimulateur  d’une tasse de café ou un mal de tête de la peinture fraîche dans votre bureau. D’autres effets peuvent être beaucoup plus insidieux, comme les désordres de mouvement soufferts par des mineurs après des années d’intoxication… read more »

Mécanisme d’action des médicaments agissant sur des récepteurs (résumé)

Cas de récepteurs membranaires Entre la fixation du médicament sur son récepteur et l’apparition de l’effet pharmacologique on distingue deux étapes : Première étape : elle correspond à la synthèse de messages intracellulaires appelés aussi second messagers. Les seconds messagers ont pour rôle l’activation des protéines kinases, ils résultent de l’aboutissement d’une cascade de réactions biochimiques déclenchées… read more »

Cytotoxicité, Nécrose, Apoptose

La toxicité d’un agent chimique est caractérisée par une modification moléculaire initiale et une altération fonctionnelle des cellules  pouvant être qualifiée de rupture d’homéostasie. Ce dysfonctionnement peut engendrer des lésions cellulaires et dans un cas extrême conduire a la mort de la cellule. La lésion cellulaire : atteinte de la fonction et de la structure des… read more »

Toxicité Aiguë

Introduction Toute substance destinée à être mise sur marché que ce soit un médicament ou autre produit chimique doit subir des essais de trois types de toxicité pour bien évaluer sa nocivité. Les formes de toxicité La toxicité d’une substance est sa capacité de produire des effets nocifs à un organisme vivant. Selon : dose… read more »

Antidotes, Antagonistes et Chélateurs

La plupart des intoxications aiguës et chroniques ne nécessitent qu’un traitement symptomatique. La mise en oeuvre de techniques spécifiques est rarement utile. souvent associée à un risque iatrogène et/ou a un coût élevé. En revanche, dans certaines intoxications, les antidotes sont des thérapeutiques indispensables ou salvatrices. Leurs mécanismes d’action permettent de les classer en quatre groupes:… read more »

Méthémoglobinémies et sulfhémoglobinémies

La méthémoglobine et la sulfhémoglobine sont des dérivés de l’hémoglobine responsables de cyanose et impropres au transport de l’oxygène. Dans la méthémoglobine, l’oxydation de l’atome de fer de l’hème est à l’origine du spectre d’absorption caractéristique qui en permet le diagnostic. Les molécules d’hème oxydées se distribuent au hasard dans le tetramère hémoglobinique, ce qui… read more »

Interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses surviennent lors de l’administration concomitante de plusieurs traitements (médicaments, compléments alimentaires, plantes ect) et sont des associations qui entrainent un effet pharmacocinétique ou pharmacodynamique différent de celui  obtenu lors de l’administration séparée des médicaments .dans certains cas elles ne conduisent pas nécessairement a un risque et peuvent être utilisées pour augmenter un… read more »

Mécanisme d'action des hépatotoxiques

La toxicité moléculaire directe est intrinsèque obligatoire et prévisible, l’effet toxique implique la substance elle-même (phosphore) ou un de ces métabolites réactifs (Paracétamol). La toxicité moléculaire indirecte est idiosyncrasique facultative et imprévisible, l’effet toxique implique est relatif à un mécanisme immunoallergique visible à la 2ème exposition caractérisé par une fièvren éosinophilie, arthralgies, exanthème. Il peut… read more »

Sidebar