Abonnez-vous par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 43 autres abonnés

L’agent toxique Novichok

Novichok (du russe : новичок signifiant “nouveau venu”,  ou “nouveau type”) est une série d’agents neurotoxiques qui ont été développés par l’Union Soviétique dans les années 1970 et 1980. Il s’agit des agents neurotoxiques les plus mortels jamais synthétisés, avec quelques variantes probablement cinq à huit fois plus puissantes que le VX . Ils ont été conçus dans le cadre du programme soviétique nom de code “Foliant”. Initialement désigné K-84 et plus tard renommé A-230, la famille d’analogues de Novichok comprend plus d’une centaine de variantes structurelles. De toutes les variantes, la plus mortelle du point de vue militaire était A-232 (Novichok-5).

Alors que les agents de Novichok n’ont jamais été utilisés sur le champ de bataille, le Premier ministre britannique Theresa May a déclaré qu’un tel agent avait été utilisé dans l’ empoisonnement de Sergei et de Yulia Skripal à Salisbury , en Angleterre, en mars 2018.

La classe d’agents Novichok aurait été développée pour tenter de contourner le Traité sur les armes chimiques (les armes chimiques sont interdites sur la base d’une liste de structures chimiques et un nouvel agent chimique n’est donc pas soumis aux traités antérieurs). Ils auraient été conçus pour être indétectables par un équipement de détection standard et pour franchir les équipements de protection chimique standard. Comme les autres agents neurotoxiques, les agents Novichok agissent en inhibant la cholinestérase.

Formes

Les agents Novichok peuvent être dispersés sous la forme d’une poudre ultra-fine véhiculée par un gaz ou une vapeur.

Caractéristiques

Les agents Novichok sont constitués de deux composants «non toxiques» séparés qui, lorsqu’ils sont mélangés, donnent un produit neurotoxique actif. Aucune autre information n’est disponible.

Exposition

La principale voie d’exposition est l’inhalation, bien que l’absorption puisse également être une voie alternative par l’exposition de la peau ou des muqueuses.

Début

Novichok est 5 à 8 fois plus mortel que l’agent neurotoxique VX, les effets sont rapides, habituellement dans les 30 secondes à 2 minutes.

Symptômes majeurs

Les symptômes sont les mêmes que ceux provoqués par les autres agents neurotoxiques.. Les effets locaux sont considérés comme immédiats, tandis que les effets systémiques peuvent être retardés jusqu’à 18 heures.

Traitement symptomatique

La prise en charge initiale doit se concentrer sur les mesures de base de survie et de décontamination afin d’éliminer l’agent toxique et d’éviter une exposition ultérieure. Les vêtements doivent être enlevés et la peau lavée avec du savon et de l’eau. Les lentilles de contact doivent être enlevées et les yeux soigneusement irrigués pendant au moins 5-10 minutes. L’oxygène doit être administré dès que possible. Le maintien des voies aériennes avec ventilation manuelle ou mécanique peut être nécessaire.

Traitement spécifique

Les antidotes à l’empoisonnement par un agent neurotoxique doivent être administrés immédiatement (voir ci-dessous). Il convient de noter que certains agents Novichok ont été spécifiquement conçus pour résister aux antidotes des agents neurotoxiques standard.

Antidotes

• Atropine répétée selon les besoins

• Pralidoxime

• Diazepam

Persistance

Les agents de Novichok ont une densité plus élevée que l’air et auront donc tendance à s’accumuler dans les zones basses. Aucune autre information n’est disponible concernant leur persistance.

Lésions

Les agents de Novichok produiraient des lésions plus permanentes, même après un traitement antidote approprié.

Share Button

Comments

comments

Sidebar