img_554681321a927

Les méthodes gravimétriques sont basées sur la mesure de la masse d’un composé pour déterminer la quantité de l’analyte.

La masse est mesurée à l’aide de balances analytiques, qui permettent d’obtenir des valeurs précises et exactes.

Les méthodes gravimétriques sont donc parmi les méthodes les plus exactes en chimie analytique.

Histoire

Théodore W. Richards (1868-1928) et ses étudiants de

l’Université de Harvard ont développé et amélioré de nombreuses techniques d’analyse gravimétrique de l’argent et du chlore, ce qui leur a permis de déterminer la masse atomique de 25 éléments avec une exactitude remarquable. A cet effet, ils ont préparé des
échantillons purs des chlorures de ces éléments, en ont ensuite décomposé des masses connues et déterminé leur teneur en chlorure par gravimétrie. En égard à ces travaux, Richards devint en 1914 le premier Américain à recevoir le prix Nobel de Chimie.

Principe de la gravimétrie

Les méthodes gravimétriques se classent principalement en 2 catégories:

A) Exemple d’analyse par PRECIPITATION:

Détermination de Ca2+ dans des eaux naturelles.

B) Exemple d’analyse par VOLATILISATION:

détermination de la quantité de NaHCO3 contenu dans des tablettes pharmaceutiques

Ascarite:

NaOH fixé sur du silicate non fibreux.
2 NaOH + CO2 → Na2CO3 + H2O

 

Share Button

Comments

comments

A Propos de l'Auteur