médicament- toxicité

Tous les médicaments sont des toxiques potentiels  et c’est la dose qui fait le poison, il est vrai qu’un simple surdosage peut transformer un effet thérapeutique bénéfique en effet toxique.

Les médicaments incriminés dans les intoxications sont appartenus aux classes pharmaceutiques et formes galéniques différents.

Les intoxications médicamenteuses constituent un vrai problème de santé dans plusieurs pays du monde et représentent une cause fréquente de venue dans les services d’urgences  et réanimation ou d’appel téléphonique des centres antipoison.

Etude statistique des intoxications médicamenteuses

Bilan du centre antipoison CAP d’Alger (BILAN 2013)    

Au total 5312 cas intoxications médicamenteuses ont été colligés par le centre anti-poisons d’Alger durant l’année 2013, soit 67,2% de l’ensemble des intoxications. C’est la première cause d’intoxication.

Intoxications médicamenteuses Intoxications non médicamenteuses Total
5312 2593 7905

 

  • Profil des intoxications médicamenteuses de 1991 à 2013 :

L’évolution de ce profil épidémiologique montre une augmentation significative du nombre des intoxications médicamenteuses au cours de ces dernières années en allant de 688 cas enregistrés en1991 pour atteindre 5312 cas en 2013.

Répartition des intoxications médicamenteuses selon le sexe

Une légère prédominance féminine a été notée.

Sexe masculin : 43.3%

Sexe féminin : 56.7%

Répartition des intoxications médicamenteuses par classe d’âge 

Toutes les tranches d’âge sont concernées par les intoxications médicamenteuses, la distribution des cas selon les groupes d’âge a montré que les tranches d’âge les plus exposées sont celles des enfants d’âge préscolaire de 2-5 ans (36,6%), suivie par les adultes jeunes de 19-29 ans (25,6%).

La proportion des adultes intoxiqués est de 49,6% alors qu’elle est de 50,4% chez l’enfant.

 

Répartition des intoxications médicamenteuses selon l’âge et le sexe

La répartition des intoxiqués diffère de manière significative entre l’âge et le sexe

Les intoxiqués de sexe féminin sont significativement plus nombreux que ceux de sexe masculin.

  • Enfant :

Les enfants de moins de 16 ans représentent 50,4% de la totalité des intoxiqués

La proportion des enfants de sexe masculin (58,4%) est significativement plus élevée que celle de sexe féminin (41,6%).

  • Adulte :

Chez l’adulte, les cas d’intoxication de sexe féminin sont plus nombreux que ceux de sexe masculin (72% versus 28%).

Répartition des intoxications médicamenteuses selon les circonstances d’intoxication et catégorie d’âge

L’exposition est accidentelle dans 52,4% des cas et volontaire dans 47,6%.

La répartition des intoxiqués diffère de manière très significative entre l’âge et les circonstances d’intoxications.

  • Intoxication accidentelle

La proportion des circonstances accidentelles chez l’enfant est significativement plus élevée que celle des adultes (89,2% versus 10,8%).

L’intoxication accidentelle domestique représente 46,1% des intoxications médicamenteuses (2450 cas) (2321 cas / 86 ,8% chez l’enfant et 128 cas /4,8% chez l’adulte).

 

  • Intoxication volontaire

La proportion des circonstances volontaire chez l’adulte est très significativement plus élevée que celle des enfants (92,9% versus 7,1%).

Répartition des principaux produits selon la famille thérapeutique

  • Les agents de type médicaments ont été regroupés suivant leurs familles chimiques (6481 médicaments).

Remarque :

-Ce graphique en portions, donne la répartition  par classe thérapeutique  des molécules incriminées dans les intoxications médicamenteuses. Sur ce dernier on peut apprécier la place majeure des psychotropes dans les intoxications médicamenteuses ; avec un pourcentage d’environ  35%.

Share Button

Comments

comments

A Propos de l'Auteur