Abonnez-vous par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 43 autres abonnés

Toxicité des sels simples de l’acide cyanhydrique

Cyanure de sodium, de potassium. de calcium et d’ammonium.

Utilisations

Ce sont des sels solubles de l’acide cyanhydrique, facilement dissociables dans les conditions physiologiques. Ils sont employés pour le traitement électrolytique des métaux (argenture, cadmiage.curvrage. chromage. dorure, nickelage, zincage. etc.) et le traitement d’aciers spéciaux. Le cyanure de calcium est utilisé comme rodonticide (libération d’acide cyanhydrique, en présence d’eau).

Toxicité

Ces produits sont responsables d’intoxications cyanhydriques lorsqu’ils sont ingérés. En présence d’un acide. ils libèrent de l’acide cyanhydrique. Le traitement de l’intoxication est décrit dans l’article traitement des intoxications aux dérivés de l’acide cyanhydrique.

Sels peu dissociables de l’acide cyanhydrique

Le cyanure ferreux ou ferrique, le cyanure d’argent, de cobalt, de cuivre, de mercure ou d’or sont peu dissociables dans les conditions physiologiques. Ils sont responsables d’intoxication cyanhydrique en cas d’ingestion massive ou par inhalation d’acide cyanhydrique libéré lorsque ces sels sont mis en contact avec un acide fort. Cependant, le sel mercuriel du cyanure et l’oxycyanure de mercure sont responsables d’une authentique intoxication cyanhydrique suivie d’une intoxication mercurielle marquée par une gastro-entérite hémorragique.

 

Share Button

Comments

comments

Sidebar