Abonnez-vous par e-mail.

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 45 autres abonnés

Courbe de titrage d’un mélange d’acides

c505218304b50c59c3659f6dda43bae7-header-0–>

a) Courbe de titrage de HNO3 0.1 M par NaOH 0.1 M

image_thumb.png

b) Courbe de titrage de H3PO4 0.1 M par NaOH 0.1 M

image_thumb.png

On combine ensuite les 2 courbes de titrages. Des valeurs approximatives de pH sont souvent suffisantes pour le choix de la méthode et des indicateurs (on néglige la dilution) :

image_thumb.png

thymolphtaleïne: incolore → bleu

vert de bromocrésol: jaune → bleu

Les  deux titrages sont nécessaires.

Calculs

image.png

On peut écrire:
nb de mole de NaOH pour cette transformation =
= nb de mole de NaH2PO4 transformé = nb de mole de H3PO4 initialement présent
b: ml de NaOH ajoutés pour transformer H3PO4 en NaH2PO4
a: ml de NaOH ajoutés pour transformer H3PO4 en NaH2PO4

image_thumb.png

D’autre part, à 1 mole de NaOH correspond 1 mole de HNO3

image.png

Titrage de 20 ml 0.1000 M H3PO4 + 0.1000 M HNO3 avec NaOH 0.1000 M (simulation réelle de la courbe)

image.png

On peut simplifier le titrage en ajoutant du AgNO3 après le virage du vert de bromocrésol et en utilisant le rouge de chlorophénol (jaune−pourpre) comme 2ème indicateur:

image.png

Il y a abaissement de la courbe de titrage et le 3ème point d’équivalence est alors détectable.

image.png

Calculs: Considérons la réaction:

image.png

½ nb de mole NaOH = nb de mole NaH2PO4 transformé en Na3PO4 = nb de mole de H3PO4

image.png

A 1 mole de NaOH correspond 1 mole de HNO3:

image.png

Share Button

Comments

comments

Sidebar